Le tournoi de Roland-Garros obtient la certification ISO20121!

Par la rédaction 0 commentaires - 22/05/14

                                              

Auditée par SGS, leader mondial de la certification, la FFT a reçu, mardi 20 mai, le certificat qui atteste du management responsable des Internationaux de France. Roland-Garros devient ainsi le premier événement sportif de dimension internationale à être certifié ISO 20121 en France, et le second au niveau international, après les JO de Londres.
Ancré dans l’inconscient collectif, Roland-Garros est devenu au fil du temps, pour les amoureux du sport, un rendez-vous incontournable, jouissant d’un prestige immense. 461 000 spectateurs et 3 milliards de téléspectateurs, pour l’édition 2013, confèrent au tournoi sa dimension d’événement sportif mondial de toute première importance. Organisé par la Fédération Française de Tennis, Porte d’Auteuil, Roland-Garros est le tournoi du Grand Chelem le plus suivi à travers le monde.

Fin mars 2014, la FFT a fait appel à SGS pour faire auditer son événement « Roland Garros ». L’audit a trois objectifs :

- confirmer que le système de management soit conforme aux exigences de la norme ISO 20121,

- que l’organisation mette en œuvre les processus établis

- et qu’elle évalue et améliore les performances de son système de management.

« L’audit a permis de vérifier l’adéquation du système de management responsable de la FFT aux exigences de la norme. Des interviews ont permis de confirmer l’engagement de la direction et des équipes. Des résultats significatifs ont été observés» explique Roselyne Defer, Directeur Développement chez SGS ICS.
Dans le cadre de cet audit, la FFT a mis en avant des processus internes déjà structurés en termes de pilotage, de partage et de circulation de l’information, ainsi qu’un plan de concertation avec l’ensemble de ses parties prenantes.
« Aujourd’hui, cette certification mondialement reconnue nous permet d’être précurseur et de faire preuve de notre engagement, de valoriser et de mettre en avant les bonnes pratiques existantes, de correspondre aux attentes de nos parties prenantes par rapport à notre engagement, de s’inscrire en cohérence avec le projet du Nouveau stade et enfin, d’offrir une nouvelle ambition à notre démarche responsable », conclut Jean Gachassin, président de la FFT.
Plus d’informations sur les autres actions menées par la FFT en faveur du développement durable ici

Lire aussi

La communauté 3.0