Le bilan RSE 2009 -2012 de Consortium Stade de France

Par la rédaction 0 commentaires - 11/07/13

Cette feuille de route rédigée en 2009 a pris naissance suite à un ensemble d'études réalisées en 2007 et 2008 sur leurs enjeux développement durable, l'identification de leurs parties prenantes et la formalisation de leur démarche. Consortium Stade de France a la volonté d'avancer vers la certification norme ISO 20121, dédiée à un système de management responsable pour son activité.

Si le Stade de France a pu analyser ses enjeux et rédiger sa feuille de route, c'est grâce à l'identification de ses parties prenantes. Leur diversité explique la spécificité des engagements du Stade.

 

Collaborateurs & prestataires

  • Assurer l'employabilité et le bien être de salariés experts et trés engagés dans leur métiers.
  • Garantir, en raison de l'implantation du Stade à la Plaine Saint Denis, la diversité et l'égalité des chances pour les collaborateurs et les autres personnels intervenants sur site.
  • Veiller, du fait d'une activité largement sous-traitée, à faire appel à des prestataires responsables : l'ensemble des acheteurs du Stade ont été formés aux achats responsables et dès 2008, les appels d'offres intègrent des questionnaires RSE.

 

Territoires & Concédant

  • Etant un stade national, pouvoir acceuillir tous les types de publics dans les meilleures conditions : des investissements en terme d'équipements et de signalétique ont été réalisés afin de rendre le Stade accessible à tous.
  • Etant situé sur un territoire dont les enjeux sociétaux sont forts, participer au progrès économique et social des habitants.
  • Pour pouvoir déployer l'activité dans un contexte serein, prendre en compte les attentes des parties prenantes externes afin de réduire la nuisance due aux événements et faire du Stade un lieu d'animation pour les gens du quartier de La Plaine en dehors des événements.
  • Etant implanté dans un tissu urbain dense, réduire les effets néfastes sur l'environnement local (bruit, émissions de CO2, prélèvement d'eau).

 

Clients directs et indirects & spectateurs

  • Veuiller à réduire au mieux l'impact environnemental des produits et services proposés par le Consortium et ce, en raison même de leur caractère éphémère : depuis 2010, le Consortium a lancé son propre logiciel de billeterie et opte pour la dématérialisation des billets. 
  • S'assurer de la satisfaction de tous nos clients directs et indirects.
  • Centraliser la gestion des déchets et veiller à leur réduction et à leur valorisation : Le Stade de France travaille étroitement avec la société Ecocup pour l'utilisation de verres réutilisables.

Pour en savoir plus sur les enjeux développement durable de Consortium Stade de France et découvrir les indicateurs mesurant l'avancement des engagements de la feuille de route, cliquez ci-dessous.

 

 

La communauté 3.0