Les initiatives DD du ZooParc de Beauval

Par la rédaction 0 commentaires - 28/05/14

Abritant 5 700 animaux de 600 espèces, dont beaucoup sont rares et menacées, le ZooParc de Beauval est le 1er parc zoologique français en termes de nombre d’animaux et de fréquentation, se plaçant également parmi les tout premiers zoos européens. Seul parc zoologique français à accueillir un couple de pandas, le ZooParc de Beauval est classé parmi les 15 plus beaux zoos au monde par Forbes Traveler.com. Il a également obtenu la troisième étoile dans le Guide Vert Michelin 2014, ainsi que le certificat d’excellence TripAdvisor 2013 (* selon le dernier classement de Forbes Traveler.com).

Le ZooParc de Beauval, l’hôtel Les Jardins de Beauval et ABCR (Association Beauval Conservation et Recherche) sont depuis longtemps impliqués dans les actions de développement durable.

Une consommation responsable des ressources :
- consommation par les animaux de fruits et légumes de saison produits localement,
- utilisation de vaisselle jetable biodégradable dans les restaurants du ZooParc,
- aucune huile de palme n’est utilisée ou servie dans les restaurants,
- impression de documents sur du papier recyclé ou PEFC par des imprimeurs certifiés Imprim’Vert,
- désherbage à la main, aucune utilisation de pesticides, compostage des déchets végétaux, utilisation d’eau provenant de forages autonomes
- une grande innovation : l’ouverture de l’usine de méthanisation.

                                       

Celle-ci s’inscrit dans un projet global, confortant une démarche active en termes d’environnement et d’éco-responsabilité. L’usine de méthanisation (la 1ère en France intégrée à un parc zoologique) a pour mission de recycler tous les déchets verts (dont la tonte, la taille et les feuilles de toute la végétation des 27 ha du ZooParc et d’autres apportés par des agriculteurs locaux) et les déjections des animaux du zoo. Un système de troc de matières fertilisantes sera mis en place avec les agriculteurs locaux (moins de 10 km à la ronde). Une partie du digestat obtenu sera remis à titre gratuit en compensation de l’apport, fait à titre gratuit lui aussi, des déchets verts apportés par les mêmes agriculteurs. L’énergie produite - appelée aussi biogaz – permet de produire de l’électricité mais surtout de la chaleur qui servira à 2 installations : la serre des gorilles et lamantins et la maison des éléphants.

Les objectifs de la méthanisation au ZooParc de Beauval :
• réduire les émissions de gaz à effet de serre et produire une énergie verte locale,
• diminuer le coût de l’énergie pour le ZooParc,
• valoriser des ressources locales (traitement biologique et valorisation énergétique et agronomique de déchets organiques locaux). Beauval utilise actuellement du gaz naturel pour tous ses besoins thermiques. Le biogaz produit fera baisser la facture énergétique et augmentera la diversification des activités de Beauval dans la production d’électricité verte afin de diminuer l’impact carbone du ZooParc. Dans cette optique, il faut noter que Beauval a déjà installé 280 m2 de panneaux solaires en 2011 sur le toit de la Maison des éléphants, et qui produisent 40 000 kw par an.

Les chiffres :

- près de 11 000 tonnes de matières fermentables annuelles seront traitées chaque année
- la quantité d’électricité revendue à EDF -1,9 GigaW d’électricité- représente une alimentation annuelle de 3 000 foyers.
- réduction des gaz à effet de serre à hauteur de 762 tonnes éq. CO2.
- investissement : 2,3 M d’€
https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Vim13adr90k

 

L’hôtel Les Jardins de Beauval

                                                  

Beauval s’agrandissant d’année en année, il est bon d’y séjourner 2 jours pour apprécier le ZooParc. A 500 m du ZooParc, évadez-vous dans un hôtel aux accents indonésiens et profitez du Spa.Panneaux de pierre sculptée (pierre de palimanan), portes de bois ouvragé, sculptures traditionnelles de personnages et d’animaux, tout ici rappelle l’exotisme de Bali. Le soir, la magie des lampes-pagodes disposées sur les ponts et le long des chemins opère : les visiteurs sont transportés à l’autre bout du monde ! Le paisible jardin d’oliviers et de palmiers abrite une belle piscine chauffée avec bain à remous. Le restaurant avec vue sur le plan d’eau propose une cuisine à la carte ancrée dans les produits régionaux.

Autre nouveauté, Les Maîtres des Airs

                                                    
Venez découvrir cette nouvelle animation (ouverte au public mais également privatisable pour les entreprises) au sein d’un vaste théâtre de verdure surplombé par un hémicycle de 3 000 places. Près de 200 oiseaux évolueront dans cet écrin de nature. Certains de ces oiseaux ne sont visibles que très rarement en vol libre : pélicans, grues, cigognes, ibis et marabouts. Les rapaces se joindront à eux pour un ballet envoûtant.

Labellisé "Tourisme et Handicap", le ZooParc de Beauval est accessible aux fauteuils roulants. Toutes les
allées du ZooParc sont accessibles aux fauteuils sauf quelques-unes, trop pentues. Les animaux concernés peuvent être admirés via une autre allée. Pour vous rendre à Beauval, la gare TER de Saint-Aignan est à 8 Km. Des navettes sont également à votre disposition depuis la gare de Blois. Pour les groupes, n’hésitez pas à contacter le ZooParc qui a mis en place un partenariat avec des bus « beauvaliens ».
www.zoobeauval.com

 

Enfin, sachez que Beauval a mis en place de nombreuses opérations de sensibilisation auxquelles peuvent participer les entreprises et le grand public. L’opération «Recycler son portable pour aider les grands singes» en est un bon exemple. En effet, les téléphones portables sont fabriqués à partir de coltan. 70 % de ce minerai se trouve sur le territoire des gorilles. Beauval a donc lancé cette opération de recyclage de téléphones usagés pour limiter la déforestation et préserver l’habitat des grands singes. Plus de 3000 appareils ont déjà été collectés et recyclés!

La possibilité vous est aussi offerte également de parrainer un animal. Vous contribuerez ainsi à changer de manière concrète le destin des espèces et écosystèmes menacés. Les sommes perçues sont intégralement utilisées sur le terrain pour les projets de protection des espèces. L’année dernière, plus de 100 000 € ont été récoltés et reversés à des programmes de conservation à travers le monde ! Selon le niveau de parrainage choisi, le Parrain reçoit une fiche descriptive de son protégé, une photo, des posters, des entrées gratuites, une nomination au Tableau d’Honneur des Parrains de Beauval… Avec la formule "Protecteur" (à partir de 300 €), le Parrain bénéficie en outre d’une visite guidée privée !

La communauté 3.0