Et si l’événement «jetable» aujourd’hui devenait «recyclable» ? La preuve par l’exemple avec l’Usine Extraordinaire by Hopscotch

Par la rédaction 0 commentaires - 15/03/19

En 2018, l’engagement d’Hopscotch prend une nouvelle dimension à travers la signature, aux côtés d’autres acteurs de la filière, dans le cadre du OUAÏ, la journée annuelle de l’événement responsable, d’une profession de foi visant la diminution de 50% des déchets mis en décharge, le recyclage de 100% de la moquette utilisée et la redistribution des surplus alimentaires par les traiteurs événementiels, et le tout, à horizon 2025. Un engagement concrétisé par l’organisation de l’Usine Extraordinaire et présenté par Isabelle Luoni le 15 février dernier lors de la 3ème édition du OUAÏ.

L’Usine Extraordinaire, une occasion unique de relever le défi et d’accélérer les ambitions

Lorsqu’en 2017 arrive sur le bureau des équipes événementielles un projet d’envergure nationale et dont l’ambition est l’intérêt général, l’occasion était trop belle pour faire de cet événement un véritable laboratoire et mise en pratique des bons réflexes responsables, notamment liés aux déchets ; d’autant plus que ce projet a été mené de bout en bout par l’agence, de la conception à la mise en œuvre, en passant par la phase de commercialisation et de médiatisation.

"Puisque ce projet était le nôtre, il était indispensable d’en faire un terrain d’apprentissage et de test & learn. La réduction de notre empreinte en matière de déchets post opération était une évidence. Ainsi, au défi logistique et de production événementielle (plus de 13.000m2 de surfaces à scénographier, plus de 40.000 visiteurs attendus), nous y avons associé un défi humain, responsable et fédérateur." explique Isabelle Luoni.

L'enjeu était de taille : éviter la mise en décharge au démontage. Pour ce faire, l'agence a intégré la dimension responsable et durable dès la phase de conception en répertoriant les entrants en amont et en identifiant les filières réceptrices.

Etape 1. Identification

  • Sélection des prestataires et partenaires selon un cahier des charges éthique et responsable. / politique d’achats responsable
  • Sensibilisation de l’ensemble des équipes de production
  • Travail avec un partenaire de confiance et spécialiste : Phénix

 

Etape 2. Sensibilisation

  • Sensibilisation à la démarche pour l’ensemble des prestataires et partenaires
  • Audit et répertoire des entrants + classification
  • Recherche des récepteurs et attribution

 

Etape 3. Fin de vie

  • Démontage
  • Bilan et seconde vie
  • Penser «demain»

 

L'heure du bilan

Les résultats sont aussi extraordinaires que la promesse (remplie) de l’événement en lui-même. Avec l’appui expert et logistique de Phénix, Hopscotch a réussi a embarqué l’ensemble des prestataires de l’événement dans sa démarche, avec un bilan jamais atteint pour une opération de cette envergure. En effet, plus de 59% des déchets générés dans le cadre des 4 jours d’exploitation ont pu être réutilisés et transformés, et donc ont échappé à la mise en décharge. "Une grande partie des matériaux ont donc trouvé preneurs et seront utilisés par des associations ou organisations pour des travaux d’améliorations des locaux, d’isolation, de décoration etc…" précise Isabelle Luoni.

Et de conclure : "Mais l’aventure ne s’arrête pas là. Le 24 janvier, nous avons réuni l’ensemble de nos prestataires mobilisés ou pas sur l’Usine Extraordinaire, autour d’un atelier visant à dupliquer et améliorer nos bonnes pratiques RSE. Nous allons travailler ensemble à définir des engagements et des mesures concrètes pour accélérer et renforcer le cercle vertueux de la RSE appliquée à l’événementiel. Le 29 janvier, nous avons eu le plaisir d’organiser un nouvel événement, au Palais des Congrès, qui a profité des enseignements de l’Usine Extraordinaire, avec un objectif clairement assumé : tendre vers le ZERO DECHET MIS EN DECHARGE. L’ambition n’est plus conjuguée au futur mais au présent, car désormais, nous avons le mode d’emploi !".

Retrouvez toutes les étapes du dispositif en vidéo

La communauté 3.0